Des plaques et des plaques

Michel a commencé à poser les plaques sur l’ossature de bois. Deux épaisseurs de BA13 et une épaisseur de BA18.

Les plaques doivent être le plus homogènes possibles. Il n’est pas recommandé d’utiliser des petites chutes et il faut les alterner en quinconce pour éviter les fentes qui pourraient être sources de ponts phoniques.

Ne pas utiliser des plaques phoniques qui empêchent les matériaux absorbants de faire leur boulot correctement: une épaisseur de laine végétale est placée sous les plaques de plâtre au plafond comme aux murs.

Il fait frais et beau et l’on profite de la terrasse avec Circé.