Condamnation des baies vitrées

Après un renforcement du coffrage des baies, les deux fenêtres condamnées sont masquées par une épaisseur de laine végétale et trois couches de plâtre.

 

Avant cela toutes les vitres ont été recouvertes d’une pellicule leur donnant un aspect dépoli. Il faudra une seconde couche de dépoli sur l’arrière des baies extérieures pour ne plus voir par transparence la laine végétale plaquée contre les vitres.

 

La troisième fenêtre seule demeure. Elle sera complétée par une baie intérieure, en phase de finition et par une baie extérieure, comme les deux autres.

Il reste encore à compléter la maçonnerie du sas, consistant en deux parties découplées.