C’est la ouate

Séquence douceur: le studio se couvre d’une pellicule blanche de ouate avant d’être couvert par le tissu gris neutre, que nous avons choisi pour créer une ambiance lumineuse et colorée propice au travail en contexte de projection cinématographique. Pour l’heure, on se croirait dans une bonbonnière et toute cette blancheur est encore mise en valeur par la lumière du printemps.

 

Les panneaux de diffusion en chêne ont reçu deux couches de vernis et attendent la pose du tissu. Ils ne sont que positionnés et pas encore fixés. Gérard a ajouré les points de fixation des éclairages et fait passer les fils des appliques, des prises et des interrupteurs.