Attente

Avec Adrien, nous passons la journée au studio, depuis huit heures du matin à attendre des livraisons. Mais la plus importante, celle des enceintes, ne viendra pas et j’apprends en fin d’après midi que les colis n’ont pas quitté l’entrepôt londonien de Funky Junk. Il faudra attendre encore. L’écran, lui, est livré, ainsi qu’une vitre pour le caisson de projection.

 

En milieu d’après-midi, Gérard débarque avec le camion. On l’aide à décharger du bois et des matériaux pour la fin du chantier. Il se met à tracer la découpe du meuble de rack, qui recevra l’unité centrale, le routeur, les disques durs et les patchs.